Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 10:00

Voici la 35ème édition de la Ronde Interblogs, à laquelle je participe toujours aussi volontiers !

Quand vous verrez cet article, je serai à Milan car mon amoureux nous a concocté un week-end là-bas pour nos 5 ans, trop contente :-)

 

Pour cette ronde, je devais aller piocher chez Julie Defixe du blog "Le mercredi, c'est pâtisserie" et c'est "Miss cocotte et ses petits" qui venait choisir une recette chez moi !

 

Plusieurs recette me tentaient chez Julie mais c'est vers une recette de boulange que je me suis tournée : le pain au lait ! J'ai toujours aimé les pains au lait depuis que je suis petite, mais c'est vrai que ceux du commerce sont plus des brioches que des pains.

Sa recette est très rapide et ultra simple, du coup 1h10 après avoir démarré ma MAP, je goûtais une bonne tranche de ce pain au lait avec de la confiture de fruits rouges ! Mmmm un délice !

 

http://farm9.staticflickr.com/8367/8495864198_e7a582b091.jpg

 

Ingrédients (pour un pain de 600 grammes) :

- 210 ml de lait tiède

- 350 g de farine

- 2 c à c de levure déshydratée (j'ai pris la levure Briochin)

- 1 petite c à c de sel

- 10 g de beurre fondu

- 1 c à c de sucre

- 1 c à c de jus de citron

 

Préparation :

 

Mettez l'ensemble des ingrédients dans la cuve de la MAP, en respectant l'ordre : liquides + sucre + sel puis farine et levure (à positionner après avoir fait un petit puits au centre de la farine).

Lancez le programme "express" ou "pain rapide" : chez moi, il fait 1h10.

Au bout de ce temps, sortez le pain de la cuve, laissez un peu refroidir et dégustez avec du beurre, de la confiture ou de la pâte à tartiner !

 

http://farm9.staticflickr.com/8225/8494764211_6fb8f65887.jpg


 

[ Verdict : le pain est très moelleux, il n'est pas sucré du coup vous pouvez le consommer aussi bien avec du tartinage salé que sucré ! Il n'est pas très gros, vous pouvez doubler les ingrédients si vous voulez un plus gros pain mais ici, les quantités nous convenaient très bien et nous avons donc consommé le pain rapidement, sans le laisser sécher ;-) Merci à Julie et sa petite famille pour cette super recette ! ]

 

http://farm9.staticflickr.com/8375/8494763799_f98cd40887.jpg

Allons voir maintenant ce que Miss cocotte et ses petits a choisi chez moi !

 

logo ronde

 


Repost 0
Published by Le journal d'une gourmande - dans Brioches - crêpes et pains
commenter cet article
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 17:52

Il y a quelques semaines, l'auteure Florence Delorme m'envoyait son livre Le Secret du Poids afin que j'en prenne connaissance et que je lui donne mon avis.

J'ai été très attirée par ce livre, non seulement car il parle d'alimentation (forcément !) mais aussi de par son résumé, qui aborde le fait que les grandes gourmandes (comme moi !) ont des difficultés à perdre du poids et que bien souvent, le mot "régime" est associé au mot "frustration".

Je me suis beaucoup reconnue dans ce texte, car pour moi, manger moins que ce que je le souhaite ou me priver de certaines choses consitute une frustration et je ne supporte pas ça. M'empêcher de manger ce que je veux est littéralement impossible pour moi, j'ai pourtant essayé plusieurs fois mais je n'ai jamais réussi...

 

Bref, voilà la première raison pour laquelle ce livre m'a particulièrement attirée. La deuxième est que comme je vous l'ai dit, je suis diététicienne de par ma formation initiale (je n'exerce pas car j'ai continué mes études dans un domaine différent). Et là vous allez vous dire : quoi ?? une diététicienne qui ne sait pas perdre du poids ?? Et oui, c'est possible ! Je vous assure que je suis tout à fait capable de conseiller les gens et élaborer des régimes, mais j'ai de grosses difficultés à appliquer ces mêmes conseils pour moi. Je suis en fait incapable de faire un régime pour moi-même. De ce fait, voilà la deuxième raison pour laquelle j'ai été attirée par le livre de Florence : le fait qu'elle propose une méthode tout à fait adaptable aux gens comme moi, gourmands et horrifiés par les régimes et les privations ! Après avoir vécu au Danemark pendant 4 mois, j'avais perdu 8 kilos (je marchais beaucoup au grand air et j'avais une absence totale de stress lié à la routine en France). En un peu plus d'un an après être revenue, j'ai repris 10 kilos...C'est donc le moment pour moi d'appliquer la méthode de Florence !

 

http://farm9.staticflickr.com/8224/8372506089_3c0b4f93f3.jpg

 

Au moment où je vous écris, je viens de finir son livre et j'ai fait ma première journée en appliquant sa méthode. Je ne peux donc pas vous dire si ça marche sur moi mais en tout cas, je suis très impatiente de mettre à l'oeuvre tous ses bons conseils de manière quotidienne !

 

En résumé (et pour ne pas dévoiler le secret du livre), Florence nous apprend à bien comprendre le fonctionnement de notre poids. Elle nous propose la méthode qu'elle et ses proches appliquent depuis de nombreuses années et qui a toujours bien fonctionné. C'est une méthode que l'on peut d'ailleurs appliquer à vie et je le dis bien fort : ce n'est absolument pas un régime à proprement parler, mais plutôt une façon plus "psychologique" et "mentale" de s'alimenter. En fait, vous allez forcément manger un peu moins que d'habitude, sinon vous ne perdrez pas de poids. Mais vous ne serez pas frustrés puisque vous pourrez manger ce que vous voulez !

De plus, la méthode est valable aussi bien pour perdre que pour prendre du poids (pour celles qui ont de la chance !) mais aussi pour se stabiliser et ne plus jamais reprendre de poids.

 

Bref, en tant que diététicienne, je peux vous dire que j'adhère totalement à sa méthode, même si je n'ai jamais essayé vraiment de fonctionner de cette manière (même si ce qu'on nous apprend pendant les études y est fortement lié). J'espère juste qu'à la longue, ce qu'elle propose ne deviendra pas trop "obsessif".

 

Il faut bien souligner qu'une alimentation équilibrée (pas trop de gras, ni trop de sucré ni trop de salé) et variée (il faut manger DE TOUT) est primordiale : ok pour se faire plaisir et ne pas se frustrer, mais il ne faut quand même pas exagérer ! Florence le précise d'ailleurs dans son livre et nous le savons tous très bien : manger 3 cheeseburgers de manière quotidienne est fortement déconseillé !!

 

La méthode de Florence est donc idéale pour bien s'organiser en particulier au niveau des quantités, mais je conseille quand même à celles qui ne s'en sortent pas trop niveau qualité des aliments (leur composition, leur action sur l'organisme) de s'informer ou bien d'aller se renseigner auprès d'une diététicienne :-)

 

Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir son Secret en vous procurant son livre. Pour plus d'infos, c'est par  ici !

 

Merci encore Florence pour cette belle découverte qui me sera certainement très utile et qu'il me tarde de mettre en pratique !

 


Repost 0
Published by Le journal d'une gourmande - dans Humeurs gourmandes
commenter cet article
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 19:00

Voilà enfin ma première recette de macaron sur ce blog !! Depuis le temps que j'avais envie d'en faire !! C'est grâce à ma cousine que mon voeu s'est réalisé, puisque nous sommes allées toutes les deux prendre un cours au sein d'un lycée hôtelier. Et je vous avoue que la tâche ne fut pas facile car nous avons mis un peu plus de 3 heures pour réaliser plus d'une cinquantaine de macarons en prenant le temps de bien noter toutes les étapes de réalisation afin de les refaire facilement à la maison !

Le résultat (sans nous vanter) était formidable : des macarons (gros et petits) à la coque lisse, non craquelée et moelleuse comme il faut, une collerette magnifique et un fourrage délicieux ! Bref, on en refera !!

 

Voici donc ma première recette de macaron que je vous présente aujourd'hui. Ils se dégusteront facilement le soir de la Saint-Valentin car leur couleur rose et leur fourrage aphrodisiaque réalisé avec un gélifié à la fraise et une crème diplomate au basilic se prêtent parfaitement au jour des amoureux !

 

Je participe avec cette recette au concours organisé par le site Price Minister sur le thème "Epicez votre Saint-Valentin", en association avec Juliette du blog Juices & Cakes, dans la catégorie "desserts".

 

http://farm9.staticflickr.com/8229/8471784690_3df0b8c2d1.jpg

 

Ingrédients (je vous donne les proportions pour 10 gros macarons de dessert) :

Pour la meringue italienne :

- 150 g de poudre d'amandes

- 150 g de sucre glace

- 110 g de blancs d'oeufs

- 150 g de sucre en poudre

- 37 g d'eau

- une pointe de couteau de colorant rouge

- basilic sec

 

Pour le gélifié fraise :

- 150 de purée de fraises (réalisée à base de fraises fraîches ou surgelées mais vous pouvez aussi en acheter une toute prête)

- 18 g de sucre

- 3 g de gélatine (1 feuille normale)

 

Pour la crème diplomate parfumée au basilic :

- 125 g de lait

- 33 g de sucre

- 10 g de Maïzena

- 2 jaunes d'oeufs

- 3 g de gélatine (1 feuille normale)

- 125 g de crème liquide entière

- 1/4 de bouquet de basilic

 

Commencez par préparer le gélifié à la fraise :

Faites tremper la gélatine dans de l'eau froide pendant 5 minutes afin de la réhydrater.

Chauffez la purée de fraises dans une casserole, puis ajoutez le sucre.

Hors du feu, ajoutez la gélatine essorée, remuez bien, puis coulez la purée dans des moules flexipan demi-sphères de 4cm de diamètre.

Mettez à refroidir au congélateur.

 

http://farm9.staticflickr.com/8085/8470689483_53023c8e21.jpg

 

Préparez ensuite la crème pâtissière au basilic, qui servira à élaborer la crème diplomate :

Portez le lait à ébullition avec le basilic, afin que celui-ci infuse bien.

Pendant ce temps, fouettez les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Enlevez les feuilles de basilic du lait, puis incorporez le lait bouillant dans le mélange jaunes d'oeufs-sucre.

Mélangez bien puis renversez le tout dans la casserole, remettez sur feu moyen en fouettant sans arrêt jusqu'à ce que la crème épaississe et devienne donc une crème pâtissière.

Hors du feu, ajoutez la gélatine que vous aurez préalablement réhydraté pendant 5 minutes dans de l'eau froide et essorée, et mélangez bien.

Disposez du film alimentaire à la surface-même de la crème pâtissière pour éviter qu'elle ne croûte, puis placez-la au réfrigérateur.

 

C'est le moment le plus délicat, à savoir la préparation des coques des macarons :

Mélangez la poudre d'amandes et le sucre glace puis, à l'aide d'un mixeur, mixez très finement le mélange. Passez ensuite au tamis moyen.

Ajoutez 55 g de blancs d'oeufs et le colorant (attention la couleur s'éclaircit à la cuisson !) pour obtenir une pâte d'amandes homogène.

Dans une casserole, faites cuire le sucre et l'eau (ne pas mélanger le sucre dans l'eau) jusqu'à ce que le mélange atteigne précisément 118°C.

Lorsque la température atteint 112°C, commencez à monter 55 g de blancs d'oeufs en neige ferme à l'aide d'un robot ou d'un batteur électrique.

Lorsque le sucre est cuit, coulez-le en filet dans les blancs en neige en train de monter (ne pas arrêter le robot ou le batteur). Continuez à battre jusqu'à ce le bol du mélange soit tiède.

Mélangez alors la meringue italienne tiède ainsi réalisée avec la pâte d'amandes à l'aide d'une maryse.

Macaronnez : cela signifie que vous devez casser les blancs avec une corne pendant environ 1 minute et demi (il faut que le mélange retombe de la corne).

Sur une plaque allant au four, disposez quelques petits tas de meringue puis placez par dessus une feuille de papier sulfurisé (afin que celle-ci colle bien à la plaque et ne s'envole pas durant la cuisson).

A l'aide d'une poche à douilles, dressez les macarons (faites un diamètre d'environ 5 à 6 cm) les uns à la suite des autres, en les plaçant en quiconce à chaque nouvelle ligne (ce que nous n'avions pas vraiment fait lors du cours hummm).

Saupoudrez de basilic sec et laissez croûter pendant 30 minutes (le macaron doit être sec).

Préchauffez votre four à 160°C (en mode chaleur tournante si possibilité).

Au bout de 30 minutes, enfournez vos macarons et baissez immédiatement le four à 140°C. Cuisez pendant 14 minutes.

Quand ils sont cuits, enlevez immédiatement les macarons de la plaque pour éviter qu'ils ne continuent à cuire et décollez les coques du papier sulfurisé.

 

http://farm9.staticflickr.com/8520/8470690187_50af983732.jpg

 

Enfin, vous pouvez faire le montage et les finitions :

Sortez votre crème pâtissière au basilic du frigo et remélangez-la bien.

Montez au fouet électrique la crème liquide entière (il ne faut pas qu'elle soit aussi ferme qu'une chantilly) puis incorporez-la dans la crème pâtissière.

Placez au centre d'une coque de macaron une demi-sphère de gélifié à la fraise encore congelé.

Dressez autour des petites boules de crème diplomate au basilic à l'aide d'une poche à douilles.

Posez une deuxième coque de macaron par dessus.

Placez un morceau de fraise fraîche sur le dessus du macaron et attendez que le gélifié décongèle pour déguster !!

 

C'était long mais ça vaut vraiment le coup, vous pouvez en juger par les photos !! ;-)

 

http://farm9.staticflickr.com/8226/8471787476_e4ec323322.jpg

 

 

Je vous montre aussi une photo des petits macarons que nous avons fait. Ceux-ci comportent juste le fourrage à la crème diplomate au basilic, pas de gélifié à la fraise.

 

http://farm9.staticflickr.com/8240/8471785406_1ee91008ed.jpg

 


Repost 0
Published by Le journal d'une gourmande - dans Biscuits et petits gâteaux
commenter cet article
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 14:43

Je ne sais pas pourquoi mais en ce moment je consomme énormément de betterave, je pourrais à vrai dire en manger tous les jours : salades, veloutés, ...

J'adore son goût un peu sucré et son aspect charnu quand on en mange ! En plus, elle est bonne pour la santé puisque riche en vitamine C et en nitrates (qui améliorent l'afflux de sang das le cerveau).

 

Bref, tout ça pour vous dire que ma copine Karine m'avait donné la recette d'un sublime risotto à la betterave, qu'elle avait testée et approuvée ! Vous savez mon amour pour le risotto, alors le cuisiner à la betterave (ce que je n'avais jamais testé) était un nouveau plaisir pour mes petites papilles !

La recette provient du blog "J'veux être bonne", très coloré et bien drôle ! Je l'ai quelque peu modifiée au niveau des quantités.

 

Cette recette pourra également très bien convenir pour votre plat principal de la Saint-Valentin. Quoi de mieux qu'un repas tout en rose pour le jour des amoureux ?

 

http://farm9.staticflickr.com/8377/8457625679_35a1a7ce94.jpg

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 400 g de betteraves cuites

- 1 c à s d'huile d'olive

- 1 oignon hâché

-  300 g de riz pour risotto Arborio

- 120 ml de vin blanc

- 1 litre de bouillon de légumes

- 80 g de parmesan râpé

- 2 c à s de crême fraîche épaisse

- vinaigre balsamique

- feta

 

Pour la sauce au persil :

- 2 c à s de persil

- 1 gousse d'ail

- 3 c à s d'huile d'olive

 

Préparation :

 

Pelez les betteraves. Réduisez en purée à l'aide d'un mixeur 300 g environ de betteraves. Réservez.

Faites revenir l'oignon avec l'huile d'olive dans une casserole, jusqu'à ce qu'il devienne translucide.

Ajoutez le riz, mélangez bien et faites revenir jusqu'à ce que les grains de riz deviennent eux aussi translucides.

Ajoutez la purée de betteraves, puis le vin. Mélangez bien.

Quand le vin est totalement absorbé, ajoutez une louche de bouillon de légumes.

Quand le bouillon a été totalement absorbé par le riz, ajoutez-en encore une louche. Procédez de cette manière jusqu'à épuisement du bouillon (environ 16 à 18 min de cuisson).

Lorsque le riz est prêt, ajoutez la crème et le parmesan, mélangez, puis éteignez le feu.

Préparez alors la sauce au persil en mixant tous les ingrédients.

 

Au moment de servir, faites revenir quelques minutes dans une poêle le reste de betteraves coupées en morceaux (environ 100 g) dans un peu de vinaigre balsamique.

Pour dresser : mettez le risotto dans une assiette, émiettez un peu de feta sur le dessus, disposez quelques morceaux de betteraves puis ajoutez par-dessus une cuillère à soupe de sauce au persil.

 

http://farm9.staticflickr.com/8385/8457625929_1a70219ccb.jpg

 

C'est un pur délice et un mélange de saveurs fabuleux !

 

http://farm9.staticflickr.com/8235/8457626221_a81332c440.jpg

 


Repost 0
Published by Le journal d'une gourmande - dans Riz-pâtes-risottos-céréales
commenter cet article
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 14:32

Ahhhh la Chandeur ! Une de mes périodes préférées de l'année ! Ayant des origines bretonnes, vous imaginez bien que j'adore les crêpes :-)

C'est donc avec un grand plaisir que j'en déguste chaque année (plus particulièrement) à cette période !! Je tiens cette recette de ma mère, qui la tient de sa mère, qui la tient elle-même de sa mère...autant vous die que la recette a traversé les générations et sincèrement, je n'arrive pas à trouver meilleures crêpes, à part peut-être dans les crêperies typiques de Bretagne, mais cela fait tellement longtemps que je n'y suis pas allée...

 

Bref, je vous conseille vraiment cette recette, les crêpes sont fines et légères et très goûteuses !

 

Chez moi, la Chandeleur ne dure jamais qu'un week-end. Généralement, on fait des crêpes pendant au moins une semaine, d'autant plus que mardi-gras arrive après et que ça donne l'occasion d'en refaire encore et encore ;-)

 

http://farm9.staticflickr.com/8514/8441415554_23046cf0f9.jpg

 

Ingrédients (pour 20 crêpes) :

- 400 g de farine

- 1 litre de lait

- 120 g de sucre

- 1 sachet de sucre vanillé

- 3 gros oeufs

- 1 pincée de sel

- 1 c à c de rhum

 

Préparation :

 

Battez les oeufs avec le sucre et le sucre vanillé jusqu'à ce que le mélange mousse un peu.

Ajoutez le sel, puis incorporez petit à petit la farine jusqu'à ce le mélange soit assez consistant. Arrêtez alors de mettre la farine.

A ce moment-là, commencez à ajouter le lait. Puis, alternez en incorporant un peu de farine puis un peu de lait, jusqu'à ce que vous ayez mis l'ensemble des quantités.

Laissez reposer la pâte au minimum 1h30.

Puis, faites sauper les crêpes : prenez une louche de pâte et versez-la en l'étalant dans une poêle (ou encore mieux une crêpière) bien chaude et légèrement beurrée. Il faut que la crêpe soit fine, car elle en sera encore meilleure !

Faites dorez la crêpe d'un côté, puis retournez-la à l'aide d'une spatule et faites-la légèrement dorer de l'autre côté.

Dégustez avec du sucre, du citron, du Nutella, de la chantilly, de la crème de marrons, de la confiture, des fruits, flambées à l'alcool, etc...les possibilités sont infinies !!! ;-)

 

http://farm9.staticflickr.com/8092/8440320223_849e2a9c5f.jpg

 

Repost 0
Published by Le journal d'une gourmande - dans Brioches - crêpes et pains
commenter cet article
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 10:00

Et voici la 34ème édition de la Ronde interblogs, toujours bien organisée par Cojocano, Melle Banane et Sorcilili !

 

Cette fois-ci, je devais aller piocher sur le blog de Myriam de La cuisine de Myriam et c'est Edwige du blog Etudiante aux fourneaux qui devait choisir une recette chez moi !

 

Comme ma grand-mère m'a récemment donné son appareil pour faire les spätzles, j'ai fortement louché sur la recette de spätzles à la bolognaise de Myriam et je me suis dit que c'était la bonne occasion pour la tester puisque je venais d'avoir l'appareil !

 

J'ai adapté les proportions de sa recette puisque nous n'étions que deux à en manger ce soir-là.

 

http://farm9.staticflickr.com/8095/8416496407_9794e1f7a6.jpg

 

Ingrédients (pour 2-3 personnes) :

- 200 g de farine

- 2 oeufs

- 1 c à c de sel

- 110 ml d'eau

- 2 steaks hâchés

- 1 brique de coulis de tomate

- 1 boîte de champignons

- sel, poivre, kubor, herbes de Provence

 

Préparation :

 

Mélangez la farine, le sel, les oeufs et l'eau dans un récipient avec un bec verseur.

Faites bouillir une grande quantité d'eau dans une casserole avec un kubor.

Quand l'eau bout, placez l'appareil à spätzles au-dessus de la casserole, versez la pâte l'intérieur et pressez jusqu'à ce que les pâtes tombent dans l'eau. Les pâtes sont cuites lorsqu'elles remontent à la surface (c'est très rapide).

Egouttez-les et réservez-les au chaud.

Préparez ensuite la bolognaise : émiettez les steaks hâchés dans une casserole avec les champignons, salez, poivrez et ajoutez des herbes de Provence.

Laissez cuire une dizaine de minutes (il faut que le boeuf soit cuit), puis ajoutez le coulis de tomates et laissez mijoter encore une dizaine de minutes à feu doux.

Servez les spätzles avec la bolognaise, soit sur le-dessus soit mélangée aux pâtes.

 

http://farm9.staticflickr.com/8465/8417591776_c1850b381e.jpg

 

http://farm9.staticflickr.com/8086/8416496823_09d9e45dc4.jpg

 

[ Verdict : nous nous sommes régalés, les spätzles étaient délicieuses !! Concernant la sauce, c'est une bolognaise simple et rapide à faire, bon certes pas la complète avec les oignons et carottes, mais ça permet de cuisiner un bon plat en peu de temps, les soirs où on a pas trop envie de se mettre aux fourneaux longtemps ! ]

 

Allons voir maintenant ce qu'Edwige a choisi chez moi !! 

 

logo ronde

 


Repost 0
Published by Le journal d'une gourmande - dans Riz-pâtes-risottos-céréales
commenter cet article
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 21:35

La dernière fois, chéri et moi étions invités chez des amis et c'était raclette au menu ! J'avais proposé de faire le dessert et je me suis dit qu'un dessert léger serait l'idéal après une bonne raclette. Que faire donc qui soit à la fois léger et gourmand ? Une mousse de fruits bien sûr ! Etant donné que j'avais des framboises, je me suis donc lancée dans la préparation d'une mousse à la framboise ! :-)

La mousse a eu un grand succès et tout le monde s'est resservi, j'étais donc ravie d'avoir choisi ce dessert !

 

Du coup, avec ce dessert, je participe au concours sur le thème des potes de ma copinaute Manon et Pauline du blog Pix'Elles, qu'elles organisent pour les un an de leur blog ! Je pense que cette mousse colle très bien au thème puisque je l'ai réalisée avec grand plaisir pour un repas entre amis et que tout le monde l'a appréciée et on m'en a même demandé la recette !! ;-)

 

http://farm9.staticflickr.com/8071/8412526908_af3066443b.jpg

 

Ingrédients (pour 8 personnes) :

- 600 g de framboises surgelées

- 120 g de sucre

- 3 feuilles de gélatine

- 40 cl de crème fleurette entière

 

Pour cette recette, vous devez avoir préalablement mis au réfrigérateur un saladier, les batteurs d'un fouet électrique et la crème fleurette pendant au moins 1 heure.

 

Préparation :

 

Plongez les feuilles de gélatine dans un récipient contenant de l'eau froide. Réservez au frais une dizaine de framboises pour la décoration.

Faites cuire dans une casserole à feu doux les framboises avec le sucre pendant environ 5 minutes (il faut que les framboises aient bien décongelé et que le tout forme une purée de fruits).

Versez la purée de fruits ainsi obtenue dans un chinois, au-dessus d'un saladier et remuez bien avec une cuillère jusqu'à ce qu'il ne reste que les grains de framboises dans le chinois. Vous devez obtenir un coulis bien homogène dans le saladier.

Remettez le coulis dans la casserole utilisée et faites cuire jusqu'à ce qu'il tiédisse légèrement (environ une minute).

Hors du feu, ajoutez la gélatine ramollie et bien essorée et mélangez vivement jusqu'à dissolution complète de la gélatine. Laissez refroidir.

Pendant ce temps, préparez la chantilly : à l'aide du batteur électrique, fouettez la crème fleurette jusqu'à ce qu'elle ait la consistance d'une chantilly bien ferme.

 

http://farm9.staticflickr.com/8473/8412526572_02da27f2b4.jpg

 

Dans un grand saladier, versez le coulis de framboises, puis incorporez-y délicatement la chantilly.

Disposez la mousse dans des verrines si vous le souhaitez, puis mettez au frais pendant au moins 4h, le temps que la mousse prenne bien.

Au moment de servir, disposez les framboises réservées sur le dessus de la mousse.

 

Repost 0
Published by Le journal d'une gourmande - dans Desserts
commenter cet article
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 21:30

Voici enfin ma recette de galette des rois à la frangipane !! Je l'ai réalisée hier car ma famille venait goûter à la maison. J'en avait fait une au début du mois de janvier à la crème de marron, mais pas du tout concluante donc j'ai préféré ne pas la publier sur le blog...

Cette recette de galette des rois est juste une tuerie ! C'est un assemblage de plusieurs recettes que l'on m'a donné ou que j'ai trouvées sur internet et je me suis fait au final ma propre recette. Sérieusement, depuis que j'ai goûté cette galette, je ne mange plus celles achetées à la boulangerie que je trouve bien plus sèches et fades.

Le petit secret réside dans le fait que je n'utilise pas de poudre d'amandes, mais des macarons (amaretti) réduits en miettes ! Autant vous dire que le goût de l'amande est davantage prononcé !!

Et ce qui est particulièrement délicieux, c'est l'association de plusieurs textures : le moelleux de la pâte, le fondant de la crème frangipane et le croquant des amandes effilées ! Mmmmmmm !

 

http://farm9.staticflickr.com/8512/8402493813_48322220b1.jpg

 

Ingrédients (pour une belle galette de 8 personnes) :

- 2 pâtes feuilletées maison ou du commerce (bon là je les ai achetées, j'avais la flemme...)

- 1 jaune d'oeuf

- 1 poignée d'amandes effilées

 

 

Pour la crème pâtissière :

- 30 g de farine

- 75 g de sucre

- 1 cuillère à soupe de sucre vanille Quai Sud (ou un sachet de sucre vanillé)

- 2 oeufs

- 1/4 de litre de lait

 

Pour la crème d'amande :

- 2 oeufs

- 115 g de sucre glace

- 125 g de macarons (amaretti - biscuits italiens)

- quelques gouttes d'extrait d'amande amère (à doser selon votre goût)

 

Préparation :

 

Commencez par préparer la crème pâtissière :

  Blanchissez les oeufs avec le sucre, puis incorporez-y la farine.

  Mettez le lait à bouillir avec le sucre vanillé. Dès ébullition, versez en une seule fois le lait sur les oeufs blanchis en mélangeant vivement à l'aide d'un fouet.

  Transvasez le tout dans la casserole du lait et faites cuire à feu moyen pendant 4 à 5 minutes en remuant constamment pour que la crème n'attache pas au fond de la casserole. Sortez du feu quand la crème a épaissi.

  Pour éviter qu'elle ne croûte à sa surface, couvrez la crème d'un film transparent plaqué directement sur la crème.  Laissez refroidir.

 

Préparez ensuite la crème d'amande :

  Mélangez le sucre glace et les macarons effrités.

  Ajoutez les oeufs et l'extrait d'amande amère, que vous dosez selon votre goût, plus ou moins prononcé.

 

  Mélangez la crème d'amande à la crème pâtissière, ce qui vous donnera la crème frangipane.

 

Montez ensuite la galette :

  Abaissez une première pâte feuilletée sur du papier sulfurisé posé sur une plaque allant au four (ou dans un moule à tarte si vous le préférez). Piquez la pâte à l'aide d'une fourchette.

  Etalez au centre la crème frangipane, en prenant soin de laisser un rebord de 2 cm.

  Ajoutez la poignée d'amandes effilées.

  Abaissez la deuxième pâte feuilletée en la posant délicatement sur la première. Appuyez sur le pourtour avec le doigt pour bien faire adhérer les deux pâtes feuilletées. Vous pouvez mouiller un peu le rebord si nécessaire.

  Placez la galette environ 30 minutes au frigo.

  Préchauffez votre four à 180°C

  Puis, sortez-la, dorez toute la surface au jaune d'oeuf (attention à ne pas trop dorer le pourtour, sinon il ne gonflera pas) et dessinez avec le dos d'un couteau des courbes ou des rainures.

  Percez un trou au centre de la galette pour éviter qu'elle ne gonfle trop.

  Enfournez pendant 30 minutes. La galette est cuite lorsque le dessous de la pâte est cuit.

  Quand la galette est bien dorée, sortez-la du four et laissez-la refroidir avant de déguster.

 

http://farm9.staticflickr.com/8371/8403583128_f4c1bc1310.jpg

 

http://farm9.staticflickr.com/8357/8402494763_26cd0f14b0.jpg

 

http://farm9.staticflickr.com/8045/8403583738_a106687a31.jpg

Repost 0
Published by Le journal d'une gourmande - dans Desserts
commenter cet article
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 18:24

Qui dit nouvelle année dit période d'après fêtes dit DETOX !!! Oui parce qu'après avoir mangé et remangé à Noël, entre Noël et le réveillon, le soir du réveillon et le jour de l'an, on peut dire que le poids en a pris un coup et qu'on ne cherche qu'une seule chose : manger moins et plus sain ! ahah (quoi que, je reste toujours une indéfectible gourmande...)

 

Gastronomiz l'a bien compris et a touché dans le mille pour ce mois-ci en nous proposant une box sur le thème "Bonnes résolutions" ! D'après eux, les aliments contenus dans la box ne sont pas forcément "détox" ou "régime" mais plutôt destinés à manger mieux. Voyons donc cela de plus près...

 

(Je m'excuse d'avance pour la photo qui provient du Facebook de Gastronomiz car j'avais déjà commencé à manger des produits avant de penser à prendre la photo hihi)

 

http://farm9.staticflickr.com/8226/8391984631_4e624ec5ac.jpg

 

- un petit paquet de chips Too Good saveur bacon : réalisées à base de soja et de pommes de terre, ces chips sont sources de fibres et contiennent moins de 70% de matières grasses. Je les ai goûtées, elles sont très bonnes et effectivement, elles calent pas mal (ceci est dû aux fibres). Je n'ai malheureusement pas eu la présence d'esprit de regarder la composition exacte au dos du paquet, j'aurais aimé vérifier si ce qui était dit sur le recto du paquet était bien valable ;-)

- de la purée de mangue Capfruit : un paquet GEANT qui me plait énormément, non seulement parce que j'adore la mangue, mais aussi car ce n'est pas un fruit facile à travailler du fait de sa texture donc l'avoir en purée directement me va parfaitement ! Je pense l'utiliser dans une tarte ou dans une mousse, car je suis fan des mousses de fruits en ce moment, idéales pour un dessert léger !

- un sachet d'aromates spécial poisson de la Planète des Epices : sympatoche, même si je n'ai pas trop l'habitude d'utiliser des aromates comme cela quand je fais du poisson, mais justement ça me permettra d'innover dans mes recettes et de relever le goût de poisson parfois fades, sans forcément faire une sauce à base de crème fraîche...

- du riz complet à poêler bio Bjorg : évidemment, on associe souvent le fait de manger mieux aux produits bios et je dois dire que même si je ne suis pas une grande adepte du riz complet, ce produit me tente particulièrement car il contient aussi du blé et du sarrasin et surtout, qu'il est à poêler !! Je trouve en effet le riz cuit à la poêle beaucoup plus savoureux que le riz cuit à l'eau. Et puis Bjorg est une marque qui pour moi représente un réel gage de qualité donc parfait !

- un pot de rillettes de bulot aux aromates et capucines de l'Atelier du cuisinier : euhhhh ouais...c'est le produit qui me tente le moins dans cette box. Je dois dire que les autres produits de ce type proposés dans les box précédentes n'ont toujours pas atteint mon palais...à vrai dire, je ne suis un peu réticente face à l'originalité de ce type de produit. Je mange très rarement du bulot, je n'ai jamais goûté de capucine, bref à voir et à tester sur des toasts à l'apéro !

- une terrine 350 ml le Parfait : j'adore, j'adore, j'adore ! Depuis Noël où j'ai réalisé des cadeaux gourmands et notamment, des kits à gâteaux, je suis fan de ce type de pot, j'en ai acheté quelques un à Ikéa qui sont d'ailleurs très bien et ont un excellent rapport qualité-prix, mais le Parfait reste le Parfait et je suis ravie d'avoir eu un pot de cette marque dans la box !!

 

Ce mois-ci, le chef est Paul-Arthur Berlan du restaurant "Le Metropolitain" à Paris.

 

Bref, une box qui rassemble beaucoup de produits de qualité, qui respecte bien le thème, même si j'avoue que j'aurais bien vu un petit sachet ou une briquette de soupe pour accentuer le côté "détox" (même si je sais que ce n'était pas le but premier de la box) !!

Par contre, j'aimerais que les pots de rillettes ou autres terrines cessent, car elles ne font pas l'unanimité (en tout cas chez moi) quand je les découvre dans ma box...nous verrons donc ça dans les prochains mois !!

Gastronomiz me plait donc toujours autant et je compte bien continuer mon abonnement pour découvrir au mois de février le thème de l'Asie !!! Yeahhhhh vraiment hâte de voir les produits, même si j'espère qu'il n'y aura pas trop de trucs "bizarres" ;-)

 

Au fait, il y a quelques semaines, j'ai voulu tenter la "Mmm box", mais ils ont été rachetés désormais par "Eat your box". Dommage car les produits de la "Mmm box" me tentaient plus !!

Certains d'entre vous sont-ils abonnés à la "Eat your box" ou l'ont-ils déjà testée ??

 


Repost 0
Published by Le journal d'une gourmande - dans Humeurs gourmandes
commenter cet article
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 15:56

La dernière fois, je me baladais sur le blog de La popotte de Manue et je suis tombée sur sa recette de "lemon drizzle loaf", un cake au citron terriblement moelleux, légèrement fondant et avec un glaçage au bon goût sucré. Le citron est hyper présent en bouche, mais toutefois sans être acide, grâce au glaçage !

J'ai suivi sa recette à la lettre et j'ai tout simplement adoré ! Je crois que cette recette de cake au citron arrive en première place dans mes top recettes de cake ! Bref je vous la recommande à 100% pour un bon goûter entre copines, d'ailleurs les miennes ont adoré et en ont même repris ;-)

 

http://farm9.staticflickr.com/8375/8373575112_9de5178108.jpg

 

Ingrédients (pour un moule à cake) :

- 175 g de beurre mou

- 175 g de sucre

- 4 oeufs

- 3 citrons

- 125 g de farine

- 1 c à c de levure chimique

- 50 g de poudre d'amandes

- 75 g de sucre en morceaux

 

Préparation :

 

Préchauffez votre four à 180°C.

Fouettez le beurre mou et le sucre jusqu'à obtenir un mélange pâle et aérien.

Ajoutez les oeufs un à un en fouettant toujous, puis le zeste de 2 citrons et le jus d'un demi-citron. Fouettez à nouveau.

Incorporez la farine mélangée à la levure et à la poudre d'amandes cuillère après cuillère dans la préparation précédente en continuant de fouetter.

Beurrez et farinez un moule à cake, puis déposez l'appareil dedans en lissant légèrement la surface.

Enfournez pendant 40 minutes, pour le cake soit bien moelleux et légèrement fondant. La pointe d'un couteau doit toutefois ressortir sèche.

Démoulez ensuite votre cake quand il est encore chaud et laissez-le refroidir.

Pendant ce temps, préparez le glaçage : réduisez les morceaux de sucre en gros éclats (déposez-les dans un sac congélation et tapez dessus avec un rouleau à pâtisserie. Ajoutez le jus d'un demi-citron. Déposez le drizzle sur le cake encore tiède à l'aide d'une cuillère puis laissez refroidir et dégustez cette merveille !

 

http://farm9.staticflickr.com/8048/8372504503_8aa231c1ea.jpg

 

 

J'en profite aussi pour vous parler du livre "Le Secret du Poids", que l'auteure Florence Delorme m'a gentiment envoyé ! J'ai commencé à le lire et vous ferai part de mon avis d'ici quelque temps, mais je peux vous assurer que le premier chapitre m'a déjà envouté !!

Ce livre propose une méthode particulièrement efficace pour perdre/prendre/stabiliser son poids, pour tous les gourmand(e)s incapables de se priver des bonnes choses, comme moi !! ;-)

Pour les curieux(ses), allez visiter son site : Le Secret du Poids.

 

http://farm9.staticflickr.com/8224/8372506089_3c0b4f93f3.jpg


Repost 0
Published by Le journal d'une gourmande - dans Desserts
commenter cet article

Présentation

  • : Le journal d'une gourmande
  • Le journal d'une gourmande
  • : Mon blog lifestyle et curieux : cuisine, beauté, déco, voyages, découvertes ! Gourmande et épicurienne, je vous fais partager tout ce qui me plait !
  • Contact

" De toutes les passions que l'on rencontre en ce monde, la seule respectable me semble être la gourmandise " (Guy de Maupassant)

 

Rechercher

Je suis là !

badge_mapage_hellocoton_160x55_white.gif

 

Recettes de Cuisine

 

logo-150-60-blogo.jpg

 

 

81336305 p

Partenaires

Quai-Sud.png

Birambeau LOGO 2009 with baseline

 

Logo

 

Logo CHOCOFOLIZ

 

logo-Silikomart.JPG

 

logo-popstickers.png